La figure du lanceur d’alerte également connu sous le nom de « whistleblower », est devenu très important dans le monde de la conformité en particulier dans le contexte des entreprises. Ce rôle, bien qu’essentiel, est également confronté à des défis, principalement en termes de protection de l’individu.

Qu’est-ce qu’un lanceur d’alerte ?

lanceur d’alerte est une personne qui découvre des actes répréhensibles ou des fautes au sein de son organisation, qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un organisme public ou d’une autre institution. Ce rapport peut être établi en interne, si l’entreprise dispose d’un système d’information adéquat, ou en externe, si l’entreprise dispose d’un système d’information adéquat.

Le canal de réclamation et à l’extérieur par l’intermédiaire des médias ou des autorités compétentes.

Il est important de faire la différence entre un lanceur d’alerte et un lanceur d’alerte. Si la signalement nécessite généralement l’identification du lanceur d’alerte, la le respect des règles permettent, et parfois encouragent, le signalement anonymes.

Pertinence des lanceurs d’alerte

Ces alertes sont vitales pour les entreprises parce qu’ils permettent de détecter rapidement les actions illégales ou contre-productives, évitant ainsi d’éventuelles sanctions et atteintes à la réputation de l’organisation. Pour la société, les lanceurs d’alerte ont joué un rôle crucial en dénonçant la corruption, les abus et d’autres actes répréhensibles.

Cependant, la décision de faire une déclaration n’est pas facile à prendre. Les lanceur d’alerte font souvent l’objet de représailles, allant du licenciement aux menaces. C’est ici que le loi pour la protection des dénonciateurs de corruption en Espagne, qui vise à garantir la sécurité et la confidentialité des dénonciateurs.

Quelle est la protection juridique ?

La loi 2/2023 qui est la transposition de la directive européenne sur le signalement, établit des mesures de protection pour les dénonciateurs. Parmi celles-ci, la mise en œuvre obligatoire d’un canal de signalement dans les organisations de plus de 50 salariés, ainsi que l’interdiction des représailles à leur encontre. Cette loi est essentielle pour garantir que les lanceurs d’alerte disposent du soutien dont ils ont besoin pour signaler les fautes commises sans craindre de représailles.

Pour s’assurer qu’une organisation respecte ces exigences, il est conseillé d’opter pour un logiciel spécifique pour le canal d’alerte. Un logiciel spécifique pour le canal de signalement. Ces outils garantissent des aspects cruciaux tels que la confidentialité des informateurs et permettent des signalement anonymes.

Conclusion

La figure du dénonciateur est essentielle pour garantir l’intégrité et la transparence dans les organisations. Leur protection juridique est un élément fondamental de la promotion d’un environnement dans lequel les gens se sentent en sécurité pour signaler des actes répréhensibles.

Sujets connexes

trusty report whistleblowing

Trusty Free
Systeme de signalement gratuite

Conformité fiable avec la directive européenne sur le lanceur d’alerte et la législation américaine sur le signalement.

Instantané. Sécurisé. Sans maux de tête.


GET Trusty Free !

Vous pouvez également vous inscrire à Trusty directement via WordPress :


lanceur d'alerte