Dans la sphère des entreprises et des organisations, l’accent a été mis sur la nécessité de mettre en place des canaux de dénonciation efficaces, qui non seulement respectent les réglementations, mais deviennent également des outils de promotion de la transparence et de prévention des actes corrompus ou contraires à l’éthique. Vous trouverez ci-dessous le détail de la procédure de traitement des plaintes conformément à la réglementation en vigueur.

Quelle est la procédure de traitement des plaintes ?

La procédure de traitement des plaintes fait référence à l’utilisation systématique de cet outil dans les entreprises et les entités publiques. Cet outil est fondamental dans le cadre de la loi sur la protection des lanceurs d’alerte et la directive européenne sur la signalement. À cet égard, il est essentiel de comprendre que ces canaux ne sont pas de simples récepteurs d’informations, mais des systèmes structurés qui doivent suivre un protocole spécifique et se conformer aux règles de l’Union européenne. politique de responsabilité sociale des entreprises.

Comment est structuré un canal de réclamation ?

Les entreprises, en particulier celles qui comptent plus de 50 employés, ont la responsabilité de mettre en place un système de dénonciation obligatoire. un canal de signalement obligatoire. Ce canal doit être structuré de manière à ce que toute action ou tout comportement contraire aux règlements internes ou aux lois en vigueur puisse être signalé. Les voies de réclamation, qu’elles soient écrites ou verbales, doivent garantir la confidentialité et la protection des données, respectant ainsi les dispositions de la délégué à la protection des données (DPD).

La bonne gestion du canal implique la réception de la plainte, l’émission d’un accusé de réception, l’évaluation de la validité de la plainte et, si elle est acceptée, le lancement de la procédure d’enquête interne. L’ensemble du processus doit être supervisé par le le responsable de la conformité qui veille au respect des règles à tous les stades de la procédure.

Est-il indispensable de disposer d’une procédure de traitement des plaintes ?

Oui, et c’est essentiel non seulement pour des raisons juridiques, mais aussi pour garantir un processus rapide et efficace de traitement des plaintes. Un canal mal géré peut entraîner sanctions en particulier s’il fait obstruction à la procédure de plainte et d’enquête.

Communiquer la procédure

Pour qu’un canal de réclamation fonctionne efficacement, il est impératif d’en communiquer l’existence et la procédure. Cela peut se faire par le biais d’un règlement sur les canaux, idéalement publié sur le site web de l’entreprise. Cela est crucial non seulement pour le personnel interne, mais aussi pour les tiers qui peuvent avoir des informations précieuses à communiquer.

Conclusion

La mise en place d’un canal de réclamation efficace et sa bonne gestion sont aujourd’hui essentielles. Les entreprises doivent s’assurer que ces systèmes ne sont pas seulement conformes, mais qu’ils constituent de véritables outils pour garantir la transparence et l’éthique.

Sujets connexes

Compliance y Protección de Datos

Trusty Free
Logiciel de signalement gratuite

Conformité fiable avec la directive européenne sur la signalement et la législation américaine sur les lanceurs d’alerte.

Instantané. Sécurisé. Sans maux de tête.


GET Trusty Free !

Vous pouvez également vous inscrire à Trusty directement via WordPress :


wordpress whistleblower hotline